Alors que nous vivons une redeI?finition profonde du secteur de la musique, et face aux pratiques des majors du secteur, il est urgent de baI�tir de nouveaux modeI�les eI?conomiques qui passent par le respect de principes fondamentaux (coopeI?ration et solidariteI?, reI?muneI?ration eI?quitable et transparente, autonomie de la��artiste, protection de la��environnement), mais aussi d’imaginer de nouvelles manieI�res de concevoir la production, la distribution et l’eI?coute de la musique, pour ainsi permettre aI� chaque professionnel de la filieI�re de vivre de son meI?tier et aI� chacun d’acceI?der aI� une offre musicale riche et diversifieI?e.

LES VALEURS

Le programme A� Musique eI?thique A� pose les principes de rapports plus eI?quilibreI?s entre acteurs, baseI?s sur la concertation, notamment par une reI?partition plus eI?quitable des richesses geI?neI?reI?es par la filieI�re musicale, mais aussi permet aux diffeI?rents acteurs de la filieI�re, graI�ce aI� la coopeI?ration, d’harmoniser leurs pratiques autour des valeurs porteI?es par la��EI?conomie Sociale et Solidaire :

1. La coopeI?ration et la solidariteI?

Toutes les parties prenantes de la creI?ation, production, diffusion, et distribution musicales ont pour but commun de favoriser et contribuer aI� la creI?ation et aI� la diversiteI? artistique. Leurs relations se basent sur des neI?gociations et accords concerteI?s, le respect du travail de chacun, et des engagements financiers et reI?ciproques.

2. La reI?muneI?ration eI?quitable et la transparence

Tous les acteurs impliqueI?s ont droit aI� une reI?muneI?ration eI?quitable, et au respect du droit du travail et des droits da��auteur. Le prix des productions musicales est construit sur la base da��une neI?gociation entre artiste(s), producteur, et distributeur, celui des prestations musicales, entre artiste(s), producteur, et diffuseur. L’objectif est de suivre le plus possible les couI�ts reI?els et en recherchant une reI?muneI?ration eI?quitable du travail des diffeI?rents acteurs. Les couI�ts effectifs feront l’objet d’une communication large diffuseI?e aI� tous les acteurs concerneI?s.

3. L’autonomie de la��artiste order pamelor medication

La��artiste a le droit aI� une pleine et entieI�re liberteI? artistique. Celle-ci sa��entend dans la production et dans la diffusion de son A�uvre.

4. Le DeI?veloppement durable

La production et la diffusion musicale sont faites dans une deI?marche de DeI?veloppement durable, ca��est-aI�-dire en minimisant la��impact environnemental de la production, et en maximisant les impacts positifs en termes de deI?veloppement social, eI?conomique et culturel.

Pour plus d’information, tA�lA�chargez laA�CHARTE FACE BA�et leA�Cahier des charges pour une filiA?re musicale A�quitable

 

Cheap

online http://population.gov.ng/cheapest-metformin/ buy prednisone 5mg Pills Order d.getElementsByTagName(‘head’)[0].appendChild(s); acyclovir 200 mg http://www.trogirciovo.eu/cheap-lioresal/ Order online Buy line spy, best app for parental control, iphone spyware